Forecast de consommation Azure

Pour beaucoup, le retour de vacances commence par un dépliage de mails en règle. Les mécanismes d’alertes d’Azure pouvant produire un grand nombre de messages (pas plus de 100 mails / heure quand même), on finit par ranger ces mails avec une règle automatique Outlook. Grave erreur car dans ces mails, il y avait aussi ceux en relation avec Azure Budget vous indiquant que vous venez de dépasser un seuil budgétaire. C’est en voyant un mail de votre DAF que vous avez commencé à comprendre la nature du problème et qu’il est trop tard.

Le portail Azure nous propose de d’évaluer le forecast de notre consommation Azure (Fonction Cost Management). Depuis peu, on peut même y associer un Azure Budget (fonctionnel pour les souscriptions de type EA). Le problème, c’est que le budget se base sur la consommation réelle passée. Tant qu’on n’a pas atteint le premier seuil de consommation, nous ne sommes pas alertés. Pour répondre à cette problématique, j’ai commencé à creuser le fonctionnement des API de billing et je suis tombé sur ces API : /Microsoft.Consumption/ForeCast/List. En creusant un peu le sujet, j’ai fini par produire le script AzureCostForecast.PS1. Celui-ci va commencer par rechercher un Azure Budget préalablement configuré nommé « SubscriptionLevel ». Je l’utilise pour récupérer le budget initialement envisagé ainsi que sa périodicité pour ensuite construire un tableau de la consommation Azure incluant à la fois la consommation constatée (passée) avec les estimations fournies par l’API. Cela produit le résultat ci-dessous :

clip_image002

L’API nous propose une hypothèse de consommation basse et haute (à nous de déterminer si nous voulons être optimiste ou pessimiste). De cette manière, nous allons très rapidement savoir si nous allons être hors budget ou non. C’est simple mais efficace pour formuler des hypothèses budgétaires pour notre consommation Azure dans les prochains mois.

Il reste encore pas mal de chose à creuser dans ce domaine (notion de burn rate, regroupements des coûts par tag, …), il y a de grandes chances qu’il y ait encore quelques billets sur ce sujet historie d’introduire doucement la gouvernance financière.

PS : A cette heure, les API utilisées ne fonctionnent que pou les souscriptions de type Enterprise Agreements.

Sur cette bonne vacance.

Benoît – Simple and Secure by design but Business compliant

Benoit

Simple, yes, Secure Maybe, by design for sure, Business compliant always!

Les derniers articles par Benoit (tout voir)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.