Archives de catégorie : CPS

Happy new year CPS

Ca fait maintenant un an que Microsoft a lancé CPS (Cloud Platform System). J’avais déjà parlé de lui dans le billet L’initiative Cloud Platform System. Fan de Windows Azure Pack (voir ma salle des tortures, attention ça peut faire mal, mais c’est le but non?), je suis donc très intéressé par CPS. Rien que les spécifications matérielles de la plateforme, ça met l’eau à la bouche. Le seul reproche que je pouvais lui faire c’est de proposer une seule et unique plateforme matérielle pour répondre à plusieurs scénarios d’usage. Le VDI et le hosting de workloads comme Exchange ou SharePoint, c’est pas vraiment la même chose.

En un an, Microsoft a beaucoup travaillé. Récemment, Microsoft a livré l’Update 2 de CPS. Pour rappel, Microsoft prend en charge le patching de l’intégralité de la plateforme et ce à plusieurs niveaux :

  • Stamp Dell
  • Fabric Management
  • Workloads herbgés
  • Mise à disposition de nouvelles fonctionnalités

Bref, tout cela, c’était CPS v1.0. Maintenant, parlons de CPS v2.0. C’est toujours avec Dell mais cette fois, Microsoft a écouté ses clients et revu les spécifications de sa plateforme matérielle pour commencer plus petit avec CPS Standard. Les spécifications matérielles sont moindres mais plus évolutives :

  • On a plus de choix dans le plateforme matérielle composant le Stamp
  • La plateforme est évolutive entre quatre et seize nœuds.
  • Intégration du Cloud hybride avec des services tel que Azure Backup et Azure Site Recovery

Bref, on dira que c’est la version « started edition ». Les spécifications détaillées sont disponibles ici. Ça rentre presque chez moi cette fois pour cette fois.

Après, il y a la version « Booster Edition », avec le Stamp de base contenant ses 512 cœurs et 8To de mémoire vive pour consommer 282To de capacité de stockage. Pour le fun, c’est toujours extensible jusqu’à quatre stamps. Les spécifications détaillées sont disponibles ici.

Bref, on a maintenant deux éditions de CPS (Standard et Premium). La solution est donc plus accessible et plus sexy.

­

BenoîtS – Simple and secure by design but Business compliant (with disruptive flag enabled)