Azure API Management 3/5 – Exposition de notre première API

A partir de maintenant, tout va se passer dans Azure API Management. Notre Azure Function est prête à être référencée comme API. Dans l’interface de gestion du service, en cliquant sur « API », on arrive à l’interface ci-dessous :

clip_image001

Azure API Management prend en charge plusieurs langages de description pour nos API. Par chance, l’intégration avec Azure Function est nativement supportée ou presque. L’interface nous propose bien de sélectionner notre Function App (ce qui porte notre fonction) mais pas la fonction en elle-même. C’est pour cela que je spécifie le paramètre API Url suffixe correspondant le nom de la fonction.

clip_image002

Autre sujet important, l’accès authentifié à notre Azure Function. Pour rappel, chaque fonction que nous avons développée dispose de sa propre URL et clé d’accès :

clip_image003

Si je ne fais rien, aucune authentification sera présentée à mon Azure Function. Il faut donc pouvoir intégrer ce code d’authentification dans l’appel depuis Azure API Management. Vu que c’est un secret, on va commencer par le stocker dans une Named Value. Au moment de l’écriture de cette série de billets, il n’est pas encore possible de stocker ses secrets dans un Azure KeyVault. A ce jour, c’est un feedback qui a été remonté à Microsoft : Integration with Azure KeyVault. En attendant KeyVault, nous allons utiliser les Named Values.

clip_image004

Azure API Management permet d’injecter des paramètres additionnels dans le Header. C’est une des nombreuses fonctionnalités offertes par les Azure Policies d’Azure API Management. Nous allons travailler au niveau « Inbound Processing »

clip_image005

Notre opération consistera à ajouter un nouveau paramètre à notre requête HTTP. Pour éditer ma policy, je suis passé en mode « Code-View » pour intégrer une règle de transformation nommée « Set query request parameter ». De cette manière, on va injecter le paramètre « Code » avec la valeur contenue dans la Named Value {{AzureFunctionAPICode}}. Reste à ne pas oublier de cliquer sur le bouton Save.

clip_image006

De retour dans la view « From View », c’est plus simple à comprendre.

clip_image007

Attention, l’utilisation du Named Parameters, dans la vue form view ne conservera pas le named parameters mais va juste remplacer le contenu. D’ou le passage en mode « Form View ».

BenoîtS – Simple and secure by design but Business compliant (with disruptive flag enabled)

Benoit

Simple, yes, Secure Maybe, by design for sure, Business compliant always!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.