Archives mensuelles : février 2017

Débridez la version de PowerShell dans Orchestrator

Dans une autre vie, j’ai fait du Cloud Privé (je sais par les temps qui cours, c’est mal) et donc j’ai passé pas mal de temps avec Orchestrator. On aime, on n’aime pas mais quand on code en PowerShell toute la journée avec Orchestrator, ce qui était très contraignant, c’était d’utiliser uniquement PowerShell 2/3 en version X86. A l’époque j’avais même écrit un billet sur le sujet : « Ne présumez pas de la version de Powershell avec Orchestrator« . J’avais même développé un arsenal de techniques pour contourner le problème.

Mais ça c’était avant que je découvre ce billet : « Run the PowerShell Version of Windows Server Executing the Orchestrator Runbook Service in « Run .Net Script » Activity ». Cette configuration est très intéressante pour exploiter les dernières fonctionnalités de PowerShell. Maintenant, c’est no-limit.

BenoîtS – Simple and secure by design but Business compliant (with disruptive flag enabled)