Problème de localisation du DAC 2.0 en français

This time, article is not writen in english but french because that case apply only on Windows 7 Enterprise/Ultimate operating system localized installation media (not apply with french language pack).

 

J’ai tellement pris l’habitude d’utiliser des médias d’installation US (ça viendra pour leur clavier) que j’en oublie parfois de tester à quoi cela peut ressembler en français. C’est mon collègue Lionel LEPERLIER qui m’a remonté le problème ci-dessous en premier dans un billet sur son blog. N’ayant pas eu le temps de m’y intéresser jusque-là, j’ai un peu mis le sujet en attente. Maintenant que j’ai un client qui est lui aussi face au problème, j’ai bien été obligé d’y passer un peu de temps.

 

Conditions de reproduction

Après un peu de recherche, il a été possible d’établir que :

  • Le texte associé au DAC est faux. DirectAccess fonctionne bien
  • La problématique identifiée par Lionel concerne le DirectAccess Connectivity Assistant 2.0, pas la version 1.5 ni le NCA de Windows 8.X
  • La problématique concerne uniquement les médias d’installation Windows 7 localisés en langue française et ne s’applique pas aux installations US avec pack de langue française.

 

C’est particulièrement plus parlant lorsque le DAC communique à l’utilisateur de la manière suivante :

0

 

L’icône du DAC dit que cela fonctionne, pourtant le texte associé indique le contraire qui croire?

 

La solution

Elle ne vient pas de moi mais bien de Microsoft. Un des avantages du programme MVP est de pouvoir se rendre une fois par an à Redmond pour assister au MVP Summit. C’est à cette occasion que j’ai eu l’opportunité de revoir le Product Manager en charge de DirectAccess. Après quelques échanges et recherches de son coté, il apparait que la problématique a été traitée récemment par les équipes support sous la forme du correctif  KB2882659 – CORRECTIF: « la connectivité de l’entreprise ne fonctionne pas » info-bulle s’affiche pour l’icône de la barre d’état DirectAccess Compagnon 2.0 dans la version française de Windows 7 SP1 publié le 13 novembre 2013.

Après installation du correctif et redémarrage, le texte est maintenant corrigé.

2

 

L’expérience utilisateur, ça tiens souvent à peu de choses. C’est donc un correctif essentiel pour les infrastructures DirectAccess fonctionnant sous Windows Server 2012/2012R2 qui doivent supporter les clients “Legacy”.

 

BenoîtS- Simple and Secure by Design but Business compliant

Benoit

Simple, yes, Secure Maybe, by design for sure, Business compliant always!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.