Le retour d’Orchestrator qui me parle français

Déjà, dans mon round précédent, Orchestrator s’évertuait à me parler Français. Pourtant, je voulais de l’anglais. Après quelques recherches, la conclusion était simple : RTFM (Read The Fucking Manual). Après correction tout est rentré dans l’ordre, jusqu’à ce soir.

 

Ci-dessous un aperçu d’un Runbook Orchestrator appelé depuis System Center Service Manager (SCSM). Dans le portail SCSM, l’utilisateur renseigne un nom DNS pleinement qualifié qui est passé en second paramètre d’un Runbook Orchestrator. Le premier, c’est l’identifiant de la Runbook Automation Activity (La représentation du Runbook dans SCSM).

L’idée générale était d’avoir un premier Runbook appelé depuis SCSM. Ce Runbook en appelle un second qui va réaliser une opération. En fin d’exécution, le challenge était de reporter l’état du second Runbook comme état de la Runbook Automation Activity (j’ai perdu personne?). Pour faire simple, je voulais retourner un résultat depuis Orchestrator vers SCSM. C’est simple jusque là non?

SCOFRENCHSTATUS0

C’est la que cela se complique. Personnellement, je pensais que ce serait mon second Runbook qui allait me poser problème (celui référencé dans l’activité Invoke Runbook) mais non, j’ai un un retour d’exécution avec succès du premier coup. Le problème, c’était le premier Runbook qui ne voulait pas mettre à jour son statut dans la Runbook Automation Activity.

SCOFRENCHSTATUS1

Dans les logs Orchestrator, on pouvait constater le message suivant :

SCOFRENCHSTATUS2

Allons voir ce que fait cette activité dans le détail. Globalement, c’est une activité “Update Activity” de l’Integration Pack SCSM 2012 SP1. Elle se connecte à mon infrastructure SCSM pour aller actualiser un objet de classe “Runbook Automation Activity” que l’on identifie à l’aide de son identifiant qui a été passé en paramètre au début du Runbook. Ce qu’on demande à cette activité, c’est d’indiquer la valeur “Completed” dans le champ “Status”.

SCOFRENCHSTATUS3

Ce qui m’a mis la puce à l’oreille, c’est le message d’erreur m’indiquant l’incapacité à résoudre “Completed”. C’est encore une fois un problème de langue mais cette fois coté SCSM (arg, c’est bien plus long à réinstaller). Mon installation de Service manager 2012 SP1 a encore une fois été réalisée sur un système US certes mais encore avec un clavier français (RTFM bis repetita).

Pourtant, c’est bien l’IDP de SCSM qui me l’a proposé le terme anglais. Je vais quand même pas réinstaller toute mon infrastructure SCSM pour cela? La solution? Il faut franciser! Même si l’IDP va extraire la liste des valeurs de la base de données de SCSM, on peut encore les saisir à la main.

SCOFRENCHSTATUS4

Et en plus ça fonctionne.

SCOFRENCHSTATUS5

Après, on peut corriger le tir sans réinstaller SCSM en changeant la langue du clavier dans le registre à l’emplacement suivant : HKEY_USERS\<UserSID>\Control Panel\International. En changeant la valeur de la clé “Locale” et un petit redémarrage on corrige le problème.

 

BenoîtS – Simple and Secure by Design but Business compliant

Benoit

Simple, yes, Secure Maybe, by design for sure, Business compliant always!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.