Support de la réplication du profil de l’utilisateur

Depuis Windows 95, on disposait des profils errants. Avec l’arrivée de la virtialisation de présentation (Terminal Server / Citrix), on a  réutilisé ces même profils errants, tout comme pour le VDI.

 

Avec l’arrivée de ces nouvelles infrastructures, le stockage des profils errants en un point unique est considéré comme un SPOF (Single point of Failure). La consolidation des infrastructures pose le problème de la disponibilité des profils errants.

 

Tout de suite, le première réflexe, c’est DFS-N et DFS-R. La problématique n’est portant pas si simple. Afin de clarifier les choses, l’équipe de support d’Active Directory vient de publier un billet résumant les architecture réellement supportées. A lire à tête reposée. Maintenant le sujet est clair.

 

Benoîts – Simple and Secure by Design (J’insiste sur le Secure)

Benoit

Simple, yes, Secure Maybe, by design for sure, Business compliant always!

Les derniers articles par Benoit (tout voir)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.