DirectAccess et la montée en charge

Encore une petite communication de l’équipe UAG, sur un sujet jusque là bien obscur, à savoir la montée en charge. Pour faire court, la performance du processeur et primordiale. Les facteurs limitant sont le carte à puce, NAP, le nombre de serveurs autorisés dans le tunnel d’infrastructure. Bref, il faut du costaud, coté :

  • CPU
  • Mémoire
  • Interface réseau

 

Selon les chiffres, un “simple” bi-processeur à base d’Intel Xeon L5520 suffit pour tenir 2300 utilisateurs simultanés en accès distant.

 

Je veux le même à la maison!

 

Benoîts – Simple and Secure by Design (j’insiste sur le Secure)

Benoit

Simple, yes, Secure Maybe, by design for sure, Business compliant always!

Les derniers articles par Benoit (tout voir)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *