Hyper-V Vers Microsoft Azure – Partie 2

de | 8 septembre 2015
Bonjour à tous,
Je vais attaquer la partie 2 sur le PRA avec Hyper-V et Microsoft Azure.

Nous allons rentrer dans le vif du sujet qui est la mise en place d’un plan PRA à partir de mon Hyper-V interne situé au sein de mon Datacenter vers Microsoft Azure dans le cloud en utilisé Azure site Recovery (ASR).

Présentation de l’infrastructure de test

Voici l’infrastructure que j’ai créée pour vous, afin de mieux comprendre ce qui se passe :
Comme vous pouvez le voir, dans mon infra  très simpliste, je dispose :
  •           D’un serveur Hyper-V avec une VM dessus, et une connexion internet
  •          Un abonnement Azure pour que je puisse me connecter  et configurer ASR

Un compte de stockage comme ceci :

 Un réseau virtuel pour les VMs une fois basculé dans Microsoft Azure :

Une fois que vous avez réuni tout ces prérequis, vous pouvez commencer la mise en place d’ASR (Azure Site Recovery).

Voici les étapes à suivre afin de mettre en place un PRA au sein de votre infrastructure (d’Hyper-V vers Azure)

Création du Site Recovery Vault

Allez dans « New ».
Ensuite dans « Recovery Site », ensuite cliquez sur « Site Recovery Vault » et choisissez « Quick Create » :
Mettez lui un Nom  (ici : TESTPRA) et choisir la région (ici : West europe ) et cliquez sur « Create Vault »:
La création commence ….

 Il faut ici choisir les scénarios que vous souhaitez réaliser en fonction de vos besoins.

J’ai choisi « Other » et « Demo »

Dans source il faut choisir dans notre cas « Hyper-V Site » comme environnement source et l’environnement cible « Azure Site »

Une fois terminée, vous avez les 4 étapes afin de configurer votre ASR :
  1)      Création du site Hyper-V:

Cliquez sur « Create Hyper-V site » :

Vous aurez la fenêtre suivante, veuillez lui mettre un Name comme ceci : (SITE01) et cliquez sur la flèche en bas à droite pour valider.

La création du site commence ….

Une fois terminée, vous verrez le site que vous venez de créer dans la rubrique « Hyper-V Sites » :

   2)      Préparation du serveur Hyper-V :
Ici vous allez télécharger deux éléments importants :
  •           La registration Key qui aura pour rôle d’associer le client ASR (présent votre Hyper-V) et votre Site Recovery Vault
  •           Le provider : l’agent Azure Site Recovery (ASR) à installer sur le serveur Hyper-V

Dans un premier temps cliquez sur « Download a Registration Key » 

Vous aurez la fenêtre suivante, cliquez sur Download :

Ça va vous télécharger un fichier comme ceci :
Pour info le fichier est valable 5 jours. une fois dépassé 5 jours, vous pourrez plus connecter votre serveur Hyper-V avec ASR, donc il faut en télécharger un autre plus récent.

Vous pouvez ouvrir le fichier, c’est de l’XML derrière.

Une fois le fichier téléchargé, veuillez télécharger le provider (cliquez sur Download Provider), et placez le fichier et le provider dans un dossier comme ceci :

Veuillez installer maintenant l’agent ASR sur votre serveur Hyper-V, doublez clique sur « AzureSiteREcoveryProvider » :
Ici je choisi de pas rechercher les mise à jours de manière automatique. (vu que c’’est du lab)

Cliquez suivant.

Choisir l’emplacement du provider et cliquez sur suivant.

Installation de l’agent ….
Une fois terminée, On voit bien que l’agent est installé avec succès :

 

Paramétrage de l’agent pour se connecter au ASR d’Azure, je choisi ici la connexion directe sans passer par proxy, donc il faut choisir en fonction de votre infrastructure. (Cliquez sur suivant ensuite)
Veuillez mettre le fichier téléchargé plutôt, c’est grâce à ce fichier que vous allez pouvoir vous connecter à votre ASR dans Azure :
Vous devez avoir les informations suivantes si votre fichier est bon. Cliquez suivant.
L’agent fait son boulot et procède à l’inscription dans Azure, avec la création de certificat sur le serveur Hyper-V pour la communication entre ASR et l’agent qui se trouve dans le serveur Hyper-V.

Une fois terminée, vous aurez la fenêtre suivante, qui vous dit que votre serveur est bien inscrit et connecté avec l’ASR dans Azure.
Voici le certificat créer sur le serveur Hyper-V, c’est un certificat auto signé :
Remarquez qu’il vous liste les étapes suivantes à faire, si c’est pas beau ça ? 😉
Cliquez sur terminer.

Allons vérifier que notre serveur Hyper-V est bien connecté et qu’il se trouve bien dans notre 
« Site01 » :
On voit bien notre serveur Hyper-V au nom de VH01, donc tout va bien J

   3)      Création et préparation des ressources :

Il faut créer un compte de stockage qui doit être de la même région que votre Vault , et créer un réseaux virtuel pour les VMs.
Une fois que vous avez créé votre compte de stockage ainsi que réseaux virtuel, vous pouvez passer à l’étape 4 qui est la création et la configuration des groupes de protection.
   4)      Création de groupe de protection:

Cliquez sur « Creation Protection Group » :
Vous aurez la fenêtre suivante, cliquez sur « Create Protection Group »
Nommez le nom du groupe, et choisir votre compte de stockage crée auparavant, nous sommes bien entendu sur le site « Site01 » qu’on a créé précédemment.
Une fois tout paramétré, cliquez sur la flèche en bois à droite pour passer à la suite.
Nous arrivons ici à un point important, qui sont les paramètres de réplication et c’est là que vous devez connaitre les principes et fonctionnement théorique d’un PRA.
Au niveau du Copy Frequency vous pouvez choisir 3 valeurs :
  •           30 secondes
  •           5 min
  •           15 min

Je choisi de mettre 15 minpour le Lab et je choisi également « Zero » au niveau des Point de recovery
Au niveau de la fréquence Snapshots je choisi Never, et pour finir je choisir de démarrer la réplication initial immédiatement. (on peut ce pendent la planifier pour plus tard)
Une fois terminée, validez et regarder la création du groupe de protection comme ceci :

Voici le groupe de protection crée avec succès : au nom de « Servers »

Nous arrivons à la 5eme et dernière étape qui est « la configuration des VM à répliquer dans Azure »
   5)      Configuration des VMs à répliquer dans Azure:

Cliquez sur « Add Virtual Machine to protect » :

Vous aurez la fenêtre suivante qui va s’ouvrir, et si tout va bien, à droite vous devez voir les VMs qui sont dans votre Hyper-V chez vous 🙂

Choisissez la ou les VMs que vous souhaitez répliquer vers Azure, ensuite choisir le l’OS en fonction de l’OS de la VM.

Et cliquez sur la flèche en bas à droite pour valider :

La configuration se lance ….
Allons faire un tour sur notre serveur Hyper-V, on voit bien l’envoi du réplica initial de notre serveur Hyper-V vers notre ASR dans AZURE.
Cliquez droit sur la VM, allez ensuite dans « Réplication » « Afficher l’intégrité de la réplication » afin de voir l’état de la réplication :
Voici l’état de ma réplication qui est normal et fonctionne bien 🙂
Notre VM qui est répliquée dans Azure, et en cas de crash au niveau de notre Datacenter, on pourra faire un rollback et revenir à l’état d’origine, on perdra 15 min car c’est ce qu’on a choisi comme fréquence de réplication.

Voici les logs dans notre serveur Hyper-V qui sont liées à la réplication:

 Voici la VM répliquée dans Azure avec les paramètres qu’elle a hérité coté « Azure »:

Vous pouvez changer la configuration et le type de VM que vous avez répliqué dans Azure comme ceci, allez dans « Configure » :

Et vous pouvez modifier le type de VM en fonction de vos besoins et de la VM initiale….
La partie 2 touche à sa fin, nous verrons en 3eme partie la création du recovery plan afin de faire un basculement de VM.
@bientôt

Seyfallah Tagrerout
MVP Hyper-V

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *