Un réseau de téléphones Android zombies

Terry Zink, un ingénieur de Microsoft spécialisé dans la traque des courriers indésirable a découvert un réseau de courriers non-sollicités envoyés depuis des téléphones Android.
Il existait déjà les réseaux de PC zombies, composés d’ordinateurs infectés par un malware de type botnet qui génèrent des courriers non-sollicités à l’insu de leurs propriétaires, désormais ce phénomène existe également sur des téléphones Android si l’on en croit les découvertes de Terry Zink, un ingénieur de Microsoft.
En analysant des échantillons de courriers indésirables, ce dernier a en effet découvert de nombreux messages émanant de comptes Yahoo! Mail et envoyés depuis des terminaux Android.
« Nous avions tous entendu des rumeurs, mais c’est la première fois que je vois ça : un spammeur a le contrôle d’un botnet évoluant sur des appareils Android. Ce dispositif se connecte au compte Yahoo! Mail de l’utilisateur, et envoie des courriers non-sollicités. »
Terry Zink attire également l’attention sur les sources géographiques de ces courriers : l’Arabie Saoudite, la Thaïlande, le Liban, Oman, le Chili, l’Indonésie, les Philippines, la Russie, l’Ukraine et le Venezuela. Pour lui, le problème provient donc sans doute de téléchargements d’une application infectée.
« Je parie que les utilisateurs de ces téléphones ont téléchargé une version pirate d’un logiciel Android afin d’éviter d’acheter la version légale et payante. Ou alors, ils ont téléchargé une application Yahoo! Mail infectée. »
Pour le moment circonscrite à quelques pays, ce botnet met néanmoins en évidence la présence de nouvelles menaces concrètes pour les utilisateurs de la plateforme Android ansi que la faiblesse de ce système en matière de sécurité.

Laurent

Cloud, NTIC, VoIP, UM, ToIP, geek, Microsoft, Apple, Windows, Windows Phone, iOS, Mac OS, Google, SaaS, PaaS, IaaS, Sécurité...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *