L’explication du bug Windows Azure du 29 février

Apparemment, on nous explique que c’est un problème de certificat qui aurait causé le bug du 29 février qui à frappé les services Windows Azure.

Un certificat spécifique avec une validité d’un an. Et c’est là que le problème apparait puisque la date de fin de validité du certificat était le 29 février 2013, ce qui n’est pas une date valide. Et poum !

Pour plus de détails sur cette lamentable erreur : Summary of Windows Azure Service Disruption on Feb 29th, 2012 – Windows Azure – Site Home –