Administrer une baie de stockage SAN iSCSI Windows Server 2012 depuis VMM 2012 SP1 …

Dans mes précédents articles, je détaillais comment mettre en place une baie de stockage SAN iSCSI grâce à Windows Server 2012 :

 

 

Dans cet article, nous allons donc voir comment ajouter cette baie SAN iSCSI via la console d’administration Virtual Machine Manager 2012 SP1. Plus précisément, la sortie du SP1 a permis de disposer du provider SMI-S pour Windows Server 2012 permettant ainsi d’administrer cette dernière.

 

 

  • Installer le provider SMI-S de Windows Server 2012 sur la baie SAN iSCSI

          Le provider SMI-S (iSCSITargetSMISProvider.msi) se trouve dans l’image ISO
          de VMM 2012 SP1 (amd64\Setup\msi\) et sur le serveur VMM 2012 SP1
          (
Program Files\Microsoft System Center 2012\Virtual Machine
          Manager\setup\msi\iSCSITargetProv
)

 

3

 

 

  • Accepter les termes de licence et cliquer sur Next

4

 

 

  • Cliquer sur Install

5

 

 

  • Cliquer sur Finish

6

 

 

 

Pour administrer la baie de stockage SAN iSCSI sous Windows Server 2012, il est nécessaire de créer un compte utilisateur d’administration Active Directory. En ce qui me concerne, je le nommerai « Root_iSCSI ».

 

Une fois le compte créé, il faut créer un RunAs Account au sein de la console administrateur Virtual Machine Manager 2012 SP1.

 

  • Dans la console VMM 2012 SP1, cliquer sur Settings et cliquer dans le ruban sur Create RunAs Account

7

 

 

  • Définir les renseignements sur le compte d’administration de la baie SAN iSCSI et cliquer sur OK

8

 

 

Nous pouvons désormais ajouter la baie de stockage SAN iSCSI Windows Server 2012 via le provider SMI-S.

 

  • Dans la console VMM 2012 SP1
    – Cliquer sur Fabric
    Faire un clic droit sur l’onglet Providers
    Cliquer sur Add Storage Devices

9

 

 

  • Sélectionner l’option « Add a storage device that is managed by an SMI-S provider » et cliquer sur Next

10

 

 

  • Renseigner les informations de la baie de stockage
    – Protocole : SMI-S WMI
    – FQDN du Provider : SAN-WS2k12.VSTART.local
    – Run As account : Root_iSCSI

11

 

 

  • La baie de stockage SAN sous Windows Server 2012 est bien reconnue en tant que fournisseur de stockage pour la fabrique Virtual Machine Manager 2012 SP1

12

 

 

  • Sélectionner les pools de stockage à ajouter au sein de la console SCVMM. Il est également possible de définir une classification (Bronze, Argent et Or) en fonction des performances du stockage

13

 

 

  • Confirmer les paramètres définis en cliquant sur Finish

14

 

 

  • L’ajout de la baie de stockage s’est déroulé avec succès

15

 

 

 

Notre baie de stockage SAN de type iSCSI sous Windows Server 2012 est prête à être utilisée pour la fabrique Virtual Machine Manager 2012 SP1. Ainsi, il vous sera désormais possible de bénéficier chez vous ou dans votre entreprise d’un stockage performant, à moindre coût et surtout administrable depuis la console d’administration et l’ajout du SP1 de la gamme System Center 2012. Cela n’était pas possible par le passé …

 

Il ne vous reste plus maintenant qu’à « jouer » avec votre nouveau matériel et à mettre en place des infrastructures redondées et hautement disponibles grâce au cluster avec basculement ou encore les partages SMB 3.0.

 

Windows Server 2012 nous cache encore des secrets bien gardés …

 

 

 

David LACHARI – Le savoir ne vaut que s’il est partagé …

becloud

Passionné par la virtualisation, David est MVP Virtual Machine depuis 2010. Il intervient quotidiennement auprès de grands comptes afin de définir et déployer des architectures virtuelles. David est le fondateur de la société VSTART, spécialisée dans le conseil et l’expertise des solutions de virtualisation Microsoft.
Non classé

becloud

Passionné par la virtualisation, David est MVP Virtual Machine depuis 2010. Il intervient quotidiennement auprès de grands comptes afin de définir et déployer des architectures virtuelles. David est le fondateur de la société VSTART, spécialisée dans le conseil et l’expertise des solutions de virtualisation Microsoft.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *